Service rapide
Qualité supérieure
Client Evaluation
4.9
Paiement flexible

Votre panier est vide

Trouvez-nous

Entretien de maison en bois

Guide d’entretien d’une maison en bois

Une maison en bois n'est pas juste un merveilleux investissement. Il s’agit aussi d’un espace polyvalent qui peut être apprécié par toute la famille. Les maisons en bois sont idéales pour travailler, se détendre ou encore se divertir. Une maison en bois bien construite et entretenue peut durer des décennies.

Après l'installation, une question que l'on nous pose fréquemment est de savoir ce qu’il faut faire en termes de maintenance et d'entretien de la maison en bois. Nos services comprennent la planification et la construction de cette dernière. Toutefois, nous recommandons toujours, d'un point de vue professionnel, d’effectuer régulièrement un entretien de votre maison en bois. Bien que cela dépende de plusieurs facteurs, dont la conception de votre maison en bois, son emplacement et les aspects environnementaux (tels que les conditions météorologiques), un entretien régulier de votre maison en bois la protégera des dommages causés par les UV, la pluie, les insectes xylophages et les infiltrations d'air. Ce guide va vous expliquer les différents éléments à prendre en considération quant à l'entretien de votre maison en bois.

Quelle est la fréquence d’entretien d’une maison en bois ?

L'entretien et les contrôles annuels d’une maison en bois sont indispensables. Il est recommandé de traiter ou de faire des retouches à l’extérieur de celle-ci tous les trois ans environ. Plus vous effectuez un entretien de votre maison en bois, plus il est facile et économique de la protéger.

Comment réaliser l’entretien d’une maison en bois ?

Première étape : l’inspection

Il est important d'adopter une approche proactive pour inspecter les différents éléments de votre maison en bois tout au long de l'année. Ils peuvent être facilement négligés. Pour un bon entretien de votre maison en bois, nous vous recommandons de prêter particulièrement attention aux joints autour des portes et des fenêtres, à la toiture et aux espaces visibles entre le toit et les fondations. Ces zones peuvent s'abimer avec le temps. En minimisant l'humidité à l’intérieur et autour de votre maison en bois, vous la protégerez.

Lors de l'inspection du toit, recherchez les bardeaux et tuiles endommagés ou détachés, les solins déformés, les gouttières pleines ou qui fuient et les chevrons exposés. Portez une attention particulière à la cheminée. Recherchez des conduits de fumée pouvant être endommagés, des solins qui ont pu lâcher, des fissures entre le conduit de fumée et la cheminée ou encore entre la cheminée et le toit.

Lorsque vous inspectez les murs, essayez de voir si un calfeutrage a lâché ou est fissuré, vérifiez s’il y a des fissures ou des fentes dans le bois, des nœuds éclatés, des signes d'humidité, de moisissure, des zones décolorées et des éclaboussures provenant des gouttières.

Lors de l'inspection des alentours de la maison en bois, assurez-vous que les plantes et les pots sont à au moins 60 cm des murs en bois, que la terrasse et les rampes ne présentent pas de zones d'érosion, et que le drainage n’a pas d'eau stagnante.

entretien de maison en bois

Deuxième étape : Lavage/Nettoyage (annuel)

Le lavage de l'intérieur et de l'extérieur de votre maison en bois est la parfaite occasion non seulement d'inspecter les zones que vous ne pouvez habituellement pas voir, mais aussi d'enlever toute saleté de surface telle que la poussière, les moisissures, le pollen, les fientes d'oiseaux et les dépôts d'insectes (c'est-à-dire les toiles d'araignées, les œufs, etc.).

Pour l'entretien extérieur de votre maison en bois, nous vous recommandons de le laver en utilisant un détergent doux et une brosse à poils souples. Remplissez la moitié d’un contenant avec du détergent et complétez l’autre moitié avec de l'eau tiède (non bouillante).

Troisième étape : Teinture (tous les trois ans)

Nous conseillons vivement à tous les propriétaires de maison en bois de la traiter dès sa construction. La dégradation du bois (et éventuellement la pourriture) fait intervenir trois éléments : la chaleur, l'humidité et l'air. En traitant votre habitat, vous protégez le bois de l'humidité. Cela permet d'éviter sa détérioration.

Il existe différents types de traitements sur le long terme que vous pouvez choisir selon vos préférences et votre budget. Il s'agit notamment des traitements à base d'eau et d'huile, qui ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Nous préférons les traitements à base d'eau. Ils sont plus respectueux de l'environnement, plus souples et les couleurs ont tendance à s'estomper plus lentement.

Veuillez noter que, comme pour tous les traitements, il est très important de s'assurer que la teinture est appliquée uniquement sur du bois complètement sec. Dans certains cas, il se peut que vous devez nettoyer votre maison en bois avant son application. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un chiffon humide ou poncer la zone avant d'appliquer une nouvelle couche. Avec une protection durable contre les UV, un fort pouvoir hydrofuge et de puissants fongicides, les produits servant à préserver le bois vous aideront à bien entretenir votre maison et à lui donner un bel aspect sur la durée. 

La première application de teinture dure généralement deux ans. Ensuite, les prochaines applications peuvent durer jusqu'à trois ans, selon le nombre de couches appliquées et la qualité de la teinture utilisée.

En général, la partie de votre maison qui est exposée aux rayons du soleil (c'est-à-dire orientée vers le sud) devra être reteinte plus fréquemment.

Évaluer l'état de la teinture de votre maison en bois :

  • Si vous avez une teinture à base de latex, si la finition est devenue terne et décolorée, il est temps d'appliquer une nouvelle couche.
  • Si vous avez une teinture à base d'huile, regardez les nœuds dans le bois. S'ils sont devenus blonds, il est également temps d'appliquer une nouvelle couche.

Conseil rapide : vous ne savez pas quand réappliquer le traitement ou la teinture ? Vaporisez de l'eau sur la surface extérieure de votre maison, y compris sur les coins et les bords des rondins. Si l'eau perle et roule sur la surface, le traitement est toujours efficace. Dans ce cas, effectuez à nouveau une vérification dans six mois. Si, en revanche, l'eau pénètre dans le bois, vous devrez appliquer une nouvelle couche.

Une fois le processus de coloration terminé, vous devrez attendre deux à trois jours supplémentaires pour qu'il sèche avant de le sceller.

entretien de maison en bois

Quatrième étape : Sceller (Annuellement)

Le calfeutrage est un produit d'étanchéité qui s'insère entre les joints des rondins pour assurer l'étanchéité aux éléments extérieurs (tels que la pluie, la neige et la grêle) tout en éliminant les pertes de chaleur et les infiltrations d'air. L'application la plus courante du calfeutrage dans l'entretien d’une maison en bois consiste à colmater les fentes et les fissures dans le bois. Cela empêche l'eau de s'accumuler et de pénétrer à l’intérieur et aux insectes de s’y nicher.

Cinquième étape : Lutter contre les parasites

Le bois a toujours été vulnérable aux bestioles et aux insectes. Un nettoyage régulier, le colmatage des fissures, le dépoussiérage et la fumigation sont généralement suffisants pour un entretien de routine afin d’empêcher les parasites de pénétrer dans votre maison en bois.

Entretien général (annuel)

Le nettoyage des gouttières, le contrôle et la surveillance de l'écoulement et du ruissellement de l'eau sont très importants quant à l'entretien de votre maison en bois. L’eau peut très vite noircir les rondins de votre maison, ce qui peut engendrer de la pourriture, une infestation d’insectes et bien d'autres problèmes pouvant être coûteux. Vous remarquerez en nettoyant votre maison si certaines zones sont plus foncées que d'autres.

Il est important de vérifier que vos gouttières ne sont pas bouchées par des feuilles ou autres débris afin qu’elles ne débordent pas. Vérifiez ensuite que le ruissellement de l’eau se fait bien vers un endroit approprié, à distance de votre maison.

Lors de votre inspection semestrielle, si vous remarquez des espaces entre les fenêtres et les portes, réparez cela en utilisant de la mousse expansive. Si les espaces sont importants, vous remarquerez que de l'air froid pénètre dans votre maison. Néanmoins, ceux qui sont petits sont plus difficiles à remarquer.

entretien de maison en bois

Une vérification et un entretien réguliers sont importants. Non seulement cela garantira la longévité de votre maison en bois, mais cela contribuera également à limiter les travaux de restauration pouvant être coûteux.

Si vous avez des questions sur les maisons en bois que nous fabriquons, veuillez consulter notre catalogue ou nous contacter pour plus d'informations.

Retour

Des projets de maison selon les besoins du client!

Choisissez un projet qui vous plaît ou créons ensemble un modèle unique.

Prenez contact avec nous et réalisons ensemble vos rêves!

Soumettre une demande
TimberCabins

Timber Cabins utilise quatre types principaux de cookies.

En continuant à naviguer, vous acceptez les cookies nécessaires. Vous pouvez également accepter l'utilisation d'autres cookies. Politique de confidentialité