Service rapide
Qualité supérieure
Client Evaluation
4.5
Paiement flexible

Votre panier est vide

Trouvez-nous

Coût de l'installation d'un escalier en bois

escalier en bois prix

Un escalier en bois ne sert pas uniquement à monter un ou plusieurs étages. Il est devenu un élément fondamental et incontournable d’une décoration réussie. L’escalier est l’un des équipements les plus demandés dans une maison ou dans un loft. Il doit donc être parfaitement dimensionné et avoir une excellente résistance dans le temps. Escalier en bois droit, tournant ou hélicoïdal ? Avec ou sans contre marche ? Que le propriétaire constructeur souhaite s’équiper d’un escalier en bois ou simplement en changer, toutes les réponses se trouveront dans cet article pour l’aider à faire des choix.

Quelle est la réglementation qui s'applique aux escaliers en bois à l’intérieur du logement ?

Les dimensions d’un escalier en bois n’ont pas les mêmes normes à respecter en fonction de s’il s’agit de l’habitat principal du propriétaire constructeur ou de s’il s’agit d’un bien à louer. Ces normes concernant la construction d’un escalier en bois permettent de garantir la sécurité des personnes et également le confort d’utilisation.

La réglementation concernant les escaliers en bois d’un habitat

S’il s’agit de son habitation, le particulier peut choisir les dimensions qu’ils souhaitent concernant l’escalier en bois à construire. Rien n’impose juridiquement le propriétaire à respecter des normes pour une construction d’escalier à destination privée. Cependant, il est conseillé de respecter certaines normes afin d’avoir un niveau de sécurité minimum comme la norme NF P21-210 avant la conception du plan. Voici les caractéristiques qu’il est préférable de respecter :

  • Hauteur de marche conseillée : entre 17 et 21 cm
  • Giron de marche conseillé : entre 21 et 27 cm
  • Largeur de l’escalier conseillé : supérieure à 70 cm
  • Hauteur de garde-corps conseillé : minimum 90 cm et minimum 100 cm sur mezzanine
  • Dessin des garde-corps libre ou selon la norme NF P01-012

La réglementation concernant les escaliers en bois d’un bien à louer

Dans le cas d’un bien immobilier destiné à la location, les escaliers en bois doivent respecter les normes de fabrication des escaliers, des garde-corps ainsi que la législation sur l’accessibilité aux personnes handicapées.

Les escaliers intérieurs pour des maisons individuelles ou appartements destinés à la location doivent respecter certaines normes :

  • Hauteur de marche : supérieure à 18 cm
  • Giron de marche : supérieur ou égal à 24 cm et inférieur à 35 cm
  • Largeur de l’escalier : supérieure à 80 cm. Si la main courante empiète de plus de 10 cm sur l’emmarchement, il faut prendre la largeur entre main courante.
  • Hauteur de garde-corps : minimum 90 cm et minimum 100 cm sur mezzanine
  • Dessin du garde-corps respectant la norme NF P01-012

Combien coûte un escalier en bois ?

Les tous premiers escaliers ont été fabriqués en bois. Jusqu’à maintenant, ce matériau naturel est très utilisé dans la fabrication d’escaliers modernes. Le bois possède de nombreux avantages notamment au niveau de la facilité d’installation. De nos jours, des modèles préfabriqués existent à monter chez soi. Cependant, le montage et l’installation d’escaliers en bois demandent des outils spécifiques ainsi que certaines compétences en bricolage et en menuiserie. Le bois est naturellement très élégant et ce dernier peut être peint ou teint en de nombreux coloris. Il faut savoir que le bois doit être traité spécialement afin qu’il dure dans le temps. 

Le coût en fonction du type d’escalier en bois

Les prix des escaliers en bois oscillent entre 600 et 15 000 euros en fonction des dimensions, du type d’escalier et du bois utilisé. Voici les tarifs concernant les différents types d’escaliers :

  • Escalier en bois droit : le prix varie entre 600 et 8 000 euros.
    Il est le plus simple et, donc, le moins cher. Ce dernier demande un peu de la place pour être installé. Le type de bois et la peinture lui apporteront son originalité.
  • Escalier en bois tournant : le prix varie entre 1 200 et 7 000 euros.
    Il permet de gagner de l’espace. Celui-ci existe en ¼ tournant, ½ tournant, ¾ tournant ou totalement tournant. Il permet une bonne marge de manoeuvre et peut même offrir un palier.
  • Escalier en bois hélicoïdal : le prix varie entre 1 200 et 8 000 euros.
    Il est également appelé escalier en colimaçon. Il s’agit du type d’escalier prenant le moins de place. Il est résolument moderne de conception. L’escalier hélicoïdal est parfait pour un duplex et est le plus souvent autoporteur. Cependant, il n’est pas le plus pratique pour se croiser ou passer des meubles.

Le cas particulier dans ces escaliers est l’escalier suspendu dont la spécificité provient plus du mode d’assemblage et de montage, que de la forme en tant que telle. Il s’agit d’un mode aérien ayant un véritable modernisme. Le tarif varie entre 7 000 et 15 000 euros pour les modèles en bois.

Le prix d’un escalier en bois sur-mesure

La plupart du temps, dans le cas d’une rénovation, il sera plus difficile de faire entrer un escalier standard. Le professionnel devra adapter l’escalier en bois aux dimensions qui conviendront à la pièce ainsi qu’à la hauteur nécessaire. On retrouve également des escaliers sur-mesure dans du neuf, notamment dans des versions très modernes de maisons d’architecte.

Dans des versions simples d’escalier sur-mesure droit, le coût de création d’un escalier en bois oscillera entre 1 000 et 13 000 euros. Pour des escaliers tournants ou hélicoïdaux, le tarif oscillera entre 1 500 et 15 000 euros. Néanmoins, pour certains modèles spécifiques, le prix peut aller jusqu’à 30 000 euros dans le haut de gamme. En moyenne, le prix d’un escalier sur-mesure coûte entre 30 et 60 % plus cher qu’un modèle standard.

Combien coûte la main-d'œuvre pour l'installation d'escaliers en bois ?

Coût de l'installation d'un escalier en bois : matériel et main-d'œuvre

Le professionnel qui installera l’escalier en bois et participera aux éventuels derniers réglages, travaille à un tarif se situant entre 35 et 50 euros de l’heure, selon la région, selon le temps de déplacement, selon l’équipement requis et selon la rapidité d’intervention voulue. Cela représente un coût global oscillant entre 300 et 1 500 euros. Le prix peut être un peu plus élevé s’il s’agit du même professionnel qui livre l’escalier en bois et qu’il doit alors prévoir un véhicule spécial pour l’acheminer et, peut-être, pour le placer. 

Le coût de la pose représente 10 à 15 % du prix de la réalisation de l’escalier en bois, lorsque celle-ci est confiée à celui l’ayant conçu. Lorsqu’il s’agit d’un escalier standard en bois réalisé en usine avec une mise en place par un professionnel, le coût oscille entre 700 et 3 000 euros, selon la complexité du travail.

Combien de temps faut-il pour construire un escalier en bois ?

Si l’installation de l’escalier en bois est confié à un professionnel, l’opération sera effectuée dans les plus brefs délais. Dans un premier temps, il faut réaliser une étude. Cela peut prendre plusieurs jours, le temps qu’un spécialiste donne les bonnes cotes permettant ainsi de partir sur de bonnes bases.

Ensuite, le temps de fabrication dépend du type d’escalier, du fournisseur et de la difficulté de fabrication. Pour cela, il faut compter 2 à 4 mois.

Enfin, il reste donc le temps de pose. En général, une ou deux journées suffisent à une équipe de professionnels pour poser un escalier en bois. Cela dépend bien sûr du type d’escalier, si des montages doivent être réalisés sur place, si une pose de rambardes est demandées, ainsi que si d’autres choses sont nécessaires ou demandées.

À quoi faut-il prêter attention lors de l’achat d’un escalier en bois ?

Coût de l'installation d'un escalier en bois : matériel et main-d'œuvre

L’escalier droit en bois est le plus simple et rapide à installer avec un prix peu élevé. Il est l’escalier le plus économique, s’adaptant particulièrement aux plus petits budgets. Les escaliers hélicoïdaux et les escaliers en colimaçon sont simples à installer car ils sont autoporteurs, ils ne nécessitent pas de mur pour être installés. L’escalier tournant en bois permet de gagner de la place nécessitant moins d’espace qu’un escalier droit. Il est aussi plus pratique qu’un escalier hélicoïdal puisqu’il est plus large. Il est plus facile d’y faire passer des objets imposants que dans un escalier en colimaçon.

Le bois est le matériau le plus utilisé pour les escaliers. Le choix de l’essence déterminera la solidité et le prix. L’avantage du bois est qu’il s’adapte à n’importe quelle décoration et ne jure pas, peu importe que l’intérieur ait un style moderne, classique ou rustique. Si l’escalier est souvent utilisé, il est préférable de choisir une essence de bois résistante telle que le chêne, le frêne ou le hêtre. Si l’escalier est peu sollicité, il est possible de choisir une essence telle que le sapin ou l’érable. Le bois est un matériau qui s’entretient régulièrement afin qu’il garde toujours le même aspect et la même résistance.

Retour

Des projets de maison selon les besoins du client!

Choisissez un projet qui vous plaît ou créons ensemble un modèle unique.

Prenez contact avec nous et réalisons ensemble vos rêves!

Soumettre une demande
maestrochalet.fr
TimberCabins

Timber Cabins utilise quatre types principaux de cookies.

En continuant à naviguer, vous acceptez les cookies nécessaires. Vous pouvez également accepter l'utilisation d'autres cookies. Politique de confidentialité